L'amulette de Samarcande, une vrai relique de ma PAL !

Coucou ! Aujourd'hui je vous retrouve pour le dernier livre que j'ai lu en juin (donc ça fait un moment qu'il est fini). Pour la petite anecdote, je pense que ce livre est dans ma PAL depuis bien 7 ans, donc je suis vraiment contente de l'avoir enfin lu ! Je regrette même de ne pas l'avoir lu plus tôt. Mais trêve de bavardage, de quoi parle ce livre ? Nous allons suivre les aventures de Bartimeus et Nathaniel. Bartimeus est un démon comique, très futé et très vieux. Nathaniel est un jeune garçon de 10-12 ans (je ne sais plus), un apprenti magicien sous-estimé par son maître. Sans l'autorisation de son maître il va donc invoquer Bartimeus pour que celui-ci aille voler pour lui l'amulette de Samarcande. Vous vous dites « elle nous a tout spolié » et bien non c'est à peu près tout ce que vous dira le résumé et sincèrement ça doit dire 50 pages à tout casser du livre. Donc premier point positif le résumé est bien fait. 



Je ne vais quand même pas vous donner que le résumé. Ce livre est tout d'abord destiné à des lecteurs plutôt jeunes, mais je pense sincèrement qu'il plaira à tous. Pour ceux que la briquette effraie il ne faut pas avoir peur, pour ceux qui voudrait se plonger encore plus dans l'histoire, les notes en bas de pages sont en fait rédigé par Bartiméus et sont pleines d'anecdotes et détails sur le monde dans lequel ils évoluent. Donc on peut les lire ou décider que non sans que cela ne nous impacte dans notre lecture. C'est un point que j'ai vraiment adoré. 

A côté de ça, les personnages. On peut peut-être dire que les personnages sont uni-caractères. C'est vrai que M et Mme Enderwoods sont simplistes en quelques sortes. De mêmes pour les autres, on devinne très facilement quels sont leur ambitions et comment ils se comporteront, sans changer. Seul Bartimeus et Nathaniel font exception. Bartimeus est un personnage réfléchi, au passé composé dans lequel l'auteur ne s'est pas perdu. Nathaniel, même s'il est jeune veut se faire plus grand et souffre de la non-attention de son maître. Même s'il est parfois très mûr il reste un enfant et sa réaction aux événements va de mise. 

Quant à l'histoire un savant mélange de fantastique avec un peu de policier. Des secrets, des mensonges, un peu de magie, des histoires politiques, un Londres peu commun. Et des petits cailloux qui mènent au tome 2. Quelque chose de construit, qui remplit les 600 pages sans nous endormir où nous perdre derrière des descriptions sans fin. Merci aux petites notes en bas de page. 

Voilà vous l'aurez compris j'ai vraiment aimé ma lecture. Je suis sûre que je lirais la suite pour retrouver la plume de l'auteur. N'ayez pas peur face au fait qu'il s'agit d'un livre pour adolescent, je suis sûre qu'il conviendra à tous. Et puis n'ayez pas peur non plus du pavé !

Auteur : Jonathan stroud
Edition : Le livre de poche jeunesse
Parution : 2003
Pages : 668

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire