New Years Book Challenge

Coucou tout le monde ! Nouvelle année dit résolution. Je ne suis pas trop résolution, c'est le genre de chose que je tiens 1 semaine puis je laisse tomber. Mais Opalyne a créé cette année un challenge de résolution : le New Years Book Challenge. Le but, remplir au moins 6 résolutions fixés par le challenge. Une résolution par mois. Bon j'avais dit pas de challenge sur un an cette année, on en reparlera l'année prochaine. L'esprit me tente bien, donc je me lance dans l'aventure, à moi de ne pas oublier le challenge en cours d'année maintenant. Passons à la présentation des livres que j'ai prévu de lire. J'allais oublié les livres que l'on lit ne doivent que parvenir de notre PAL. PAL arrêté au début de cette année 2017. (Ca pimente un peu le truc).


Janvier : Découvre ou redécouvre un genre littéraire que tu n’as pas l’habitude de lire.
Pour le coup ce sera les livres historiques. Je ne lis que très peu de livre de ce genre, et c'est dommage parce qu'il me plaise presque à chaque fois. Pour le coup je combine avec l'art en lisant La passion Lippi de Sophie Chauveau.


Florence 1414. Un enfant hirsute, aux pieds couverts de corne, griffonne furieusement une fresque remarquable à même le sol d'une ruelle des bas-fonds de la ville. Miraculeusement repéré par Cosme de Médicis et placé au couvent des Carmes, il va faire souffler un vent de passion sur la peinture de la Renaissance. Moine et libertin, artiste intransigeant et manipulateur sans scrupules, futur maître de Botticelli, ses sublimes madones bouleversent son époque. Elles lui sont pourtant très intimement inspirées par les filles des maisons de plaisir de Florence qui en ont fait leur petit prince caché Bravant tous les interdits et jusqu'à l'autorité suprême du Pape, il commet par amour l'ultime provocation. Le scandale le pousse à l'exil et le renvoie au secret sanglant enfoui au cœur de son enfance. Peintre voyou, ange ivre, Fra Filippo Lippi invente un rapport nouveau entre l'art et le monde de l'argent et, le premier, fait passer les peintres du statut d'artisans estimés à celui d'artistes reconnus.


Février : Fait toi plaisir et dévore un livre de ton genre littéraire préféré.
Je n'ai pas de livre prédestiné, comme je dois me faire plaisir, je me laisserais aller sur le moment.

Mars :Lis un livre engagé sur une cause / un mouvement qui te tient à coeur.
Je pense que je vais lire Un monde pour Clara de Jean-Luc Marcastel. Ici la cause est l'écologie si je me souviens bien. Ce n'est pas forcément le mouvement qui me tient le plus à coeur pour le moment mais c'est un livre engagé qui sommeil depuis trop longtemps dans ma bibliothèque. Mais du coup j'espère pouvoir lire durant ce mois des livres engagés pour le féminisme, même si je les aurais acheté cette année.


2027. En France. Après une catastrophe nucléaire succédant à tant d’autres, l’écologie est plus que jamais au centre des préoccupations. Les Enfants de Gaïa est une puissante secte extrémiste qui mêle discours écologiste et spiritualité. Diane, dont la jumelle Clara est morte suite à cette catastrophe, participe, avec son meilleur ami Léo, à l’une de leurs manifestations anti-nucléaire. Mais la marche pacifique tourne au combat de rue, et Diane, grièvement blessée, tombe dans le comat. Dix ans plus tard, la jeune fille se réveille. Pendant son sommeil, le monde s’est transformé.Les Enfants de Gaïa sont à la tête du pays. Ils sont tout puissants. Et ils ont fait de Néo Lutécia, construite sur les ruines de Paris, la cité écologique idéale. Diane y retrouve Léo, désormais lieutenant de la secte. Elle apprend qu’elle est devenue l’icône de la Révolution Verte, une incarnation vivante de Gaïa aux yeux de ses fidèles et découvre un nouveau monde bien loin de celui dont Léo et elle avaient rêvé…



Avril :Sors donc le plus vieux livre de ta PAL ! Il mérite d’être lu ce pauvre petit :) 
Pour le coup je ne sais même plus lequel est le plus vieux... Du coup je vais livre le livre qui me donne envie depuis le début et qui n'a pas été lu depuis 6 ou 7 ans je pense. L'amulette de Samarcande  de Jonathan Stroud.


Nathaniel est recueilli, dès son plus jeune âge, par Mr Underwood, magicien confirmé, qui a pour mission de lui enseigner l’art de la sorcellerie. Le jeune garçon révèle très vite des capacités exceptionnelles attisant la jalousie de son entourage, et tout particulièrement celle du sinistre Simon Lovelace, sorcier à l’ambition démesurée. Ce dernier va jusqu’à humilier Nathaniel en public, qui, blessé dans son orgueil, mettra tout en œuvre pour se venger. Pour cela, il appelle à son service le dévoué et rusé génie Bartiméus. Leur but : retrouver l’Amulette de Samarcande aux exceptionnelles vertus protectrices, dérobée par Lovelace, prouver que celui-ci n’est qu’un vulgaire traître, avide de pouvoir, et remettre le précieux talisman entre les mains du Premier ministre, qui lui seul en a la propriété.



Mai : Termine une saga / trilogie / duologie qui sommeille dans ta PAL ! 
Pour le coup il y en a trois grandes qu'il faudrait que je finisse impérativement : Le puits des mémoires, Red Queen et Red Rising. Donc voilà durant ce mois si possible je vais même tenter de lire les trois !



Juin :Essaye de marathoner une saga complète cette année :D
La grande série qui sommeil dans mon placard en intégralité parce que mon frère l'a lu et moi toujours pas c'est The mortal instrument de Cassandra Clare. Je la voie sans arrêt sur les réseaux sociaux et je me dis qu'il faudrait que je me lance, alors pourquoi pas cette année.



Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup! Mais le pire reste à venir...Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.



Juillet : Plonge-toi dans les pages d’un bon gros pavé qui roupille encore dans ta PAL.
Cette fois le choix n'a pas été long à faire il va falloir que je lise les Piliers de la terre de Ken Follett.



Dans l'Angleterre du XIIème siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent chacun à leur manière pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. Les fresques se peignent à coups d'épée, les destins se taillent à coups de hache et les cathédrales se bâtissent à coups de miracles... et de saintes ruses. La haine règne, mais l'amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes.




Aout : Lis un livre de ta PAL qui t’a été recommandé par quelqu’un !
Pour le coup c'est un livre qu'on m'a offert en recommandation pour mon anniversaire donc on va dire que ça compte. C'est Morwenna de Jo Walton.


Morwenna Phelps, qui préfère qu'on l'appelle Mori, est placée par son père dans l'école privée d'Arlinghust, où elle se remet du terrible accident qui l'a laissée handicapée et l'a privé à jamais de sa sœur jumelle, Morganna. Loin de son pays de Galles natal, Mori pourrait dépérir, mais elle découvre le pouvoir des livres, notamment des livres de science-fiction. Samuel Delany, Roger Zelazny, James Tiptree Jr, Ursula K. Le Guin et Robert Silverberg peuplent ses journées, la passionnent. Alors qu'elle commence à reprendre du poil de la bête, elle reçoit une lettre de sa folle de mère : une photo sur laquelle Morganna est visible et sa silhouette à elle brûlée. Que peut faire une adolescente de seize ans quand son pire ennemi, potentiellement mortel, est sa mère ? Elle peut chercher dans les livres le courage de se battre.


Septembre : Il est temps de lire ce fameux livre que tu as acheté dès sa sortie mais qui dors encore dans ta PAL ! 
C'est un mois difficile. Je n'achète pas les livres immédiatement ou si je le fais ils sont tout de suite lu. Alors j'ai pris un livre que j'ai acheté dès sa sortie il me semble mais je ne suis pas sûre à 100% : Une histoire des abeilles de Maja Lund.


Un triptyque écologiste qui raconte l'amour filial à travers le destin des abeilles. Angleterre, 1851. Père dépassé et époux frustré, William a remisé ses rêves de carrière scientifique. Cependant, la découverte de l'apiculture réveille son orgueil déchu : pour impressionner son fils, il se jure de concevoir une ruche révolutionnaire. Ohio, 2007. George, apiculteur bourru, ne se remet pas de la nouvelle : son unique fils, converti au végétarisme, rêve de devenir écrivain. Qui va donc reprendre les rênes d'une exploitation menacée par l'inquiétante disparition des abeilles ? Chine, 2098. Les insectes ont disparu. Comme tous ses compatriotes, Tao passe ses journées à polliniser la nature à la main. Pour son petit garçon, elle rêve d'un avenir meilleur. Mais, lorsque ce dernier est victime d'un accident, Tao doit se plonger dans les origines du plus grand désastre de l'humanité.


Octobre : Affronte le livre qui te fait le plus peur dans ta PAL !
Là pas de doute celui qui me fais le plus peur, c'est le vieil homme et la mer de Ernest Hemingway. Pour le lire il va falloir que ça soit d'une traite. Vous me direz pourquoi ? Tout simplement il n'y a pas de chapitre ! Et je déteste ça, ça me déstabilise au plus haut point.


Le roman met en scène deux personnages principaux : Santiago, un vieux pêcheur pauvre, et Manolin, jeune garçon tendre. L’histoire se déroule à Cuba, dans un petit port près du Gulf Stream. Manolin accompagne Santiago à la pêche, mais ils n’ont rien pris depuis 84 jours. Les parents de Manolin qui trouvent que Santiago est « salao » ou « salado », c'est-à-dire malchanceux, décident qu’il embarquera sur un autre bateau, celui-ci ramène en effet trois grosses prises en une semaine! Chaque soir Manolin voit le vieux revenir bredouille, cela lui cause une grande tristesse, il l’aide à remonter la barque, les lignes et le harpon. La voile, usée et rapiécée, roulée autour du mât, figure le drapeau en berne de la défaite. Le jeune garçon lui trouve de quoi manger et prend soin de lui, il a peur de le voir « partir », il n’est pas question de pitié, mais d’amour et de respect.


Novembre : Entame cette lecture que tu n’as toujours pas faite à cause de sa couverture !
Je laisse très peu d'impact à la couverture de mes livres. Bien sur un livre avec une belle couverture m'attirera plus vite mais je n'en délaisse que très rarement un pour ce défaut de beauté. Mais là c'est un livre que j'ai récupéré en troc durant le printemps du livre et la couverture est vraiement horrible... Il s'agit de la neige en deuil de Henri Troyat.




Poignante et terrible confrontation de deux hommes, de deux idéaux, La neige en deuil place une tragédie de l'honneur dans le cadre splendide et inhumain des Alpes. Un grand avion venant des Indes s'est écrasé sur un pic neigeux. Les passions humaines les plus diverses éclatent devant le danger d'une expédition de secours.





Décembre : C’est le moment de sortir de ta PAL un bon vieux livre feel good.
Ce n'est pas trop mon truc les livres feel good, mais pour noël on m'a offert Une fois dans ma vie de Gilles Legardinier. Je pense que c'est ce qui s'en rapprochera le plus.

Trois femmes, trois âges, trois amies que les hasards de la vie et les épreuves ont rapprochées dans un lieu comme aucun autre. Trois façons d'aimer, dont aucune ne semble conduire au bonheur. Séparément, elles sont perdues. Ensemble, elles ont une chance. Au milieu des hommes, cramponnées à leurs espoirs face aux coups du sort, avec tous les moyens et l'imagination débordante dont elles disposent, elles vont tenter le tout pour le tout. Personne ne dit que ça ne fera pas de dégâts... Toutes les histoires de Gilles Legardinier parlent d'êtres qui doivent apprendre quelque chose de l'existence ou d'eux-mêmes. Fidèle à son humanité, grâce à son talent unique fait d'humour, de sensibilité et d'un exceptionnel sens de l'observation de la nature humaine, il nous entraîne cette fois à la croisée de chemins que nous empruntons tous un jour..

Voilà c'est tout pour ce challenge. J'espère qu'il vous tentera autant que moi. Si jamais vous avez déjà lu un  de ces livres n'hésitez pas à venir m'en parler.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire