Red queen, une série fantasy qui m'a captivé (Tome 1 et 2)

Auteur : Aveyard Victoria
Edition : Le livre de poche / Masque
Parution : 2015-2016
Pages : 444 / 472
Genre : Fantasy- jeunesse
💗💗💗💗💗

Résumé :


Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.


Avis :


Coucou, aujourd'hui fantasy. Je vais vous parler des 2 premiers tomes de red queen. Pourquoi ? Tout simplement parce que je les ai enchaîné et que je ne saurais plus dire où se fini le premier. Alors je vous présente les deux d'un coup. Je n'ai pas encore lu le 3 mais ça ne saurait tarder, je l'ai prêté et il faut juste que je le récupère. Comme vous le savez c'est compliqué de faire la présentation de deux tomes d'une saga sans spoil. Alors je préviens directement, il risque d'y avoir du spoil, je ne sais pas si j'arriverais à ne pas à l'éviter.

J'ai été directement happé par ma lecture. Ça m'a rappelé le monde de red rising dans un sens. En fait c'est le style qui me plait. Ce futur, qu'on ne connait pas, mais qui ressemble sur quelques points à notre actuel, tout en jetant des petits pics du style "c'est possible". Pour autant ce n'est pas un livre moralisateur. C'est un roman jeunesse.

L'histoire en elle même est également hors du commun. Tout du long, Victoria Aveyard réussi à garder son fil rouge sans le perdre tout en nous concoctant des fins qui nous laisse sur le cul. Parce qu'il faut le dire la fin du premier tome personne ne peut s'attendre à ça. Avoir des soupçons peut-être mais pas un retournement aussi grandiose.

A ça on ajoute des personnages avec des caractères bien trempés, tout en étant propre à chacun. Le personnage de Mare est un mélange équilibré de ce qu'on attend d'une héroïne. Bon parfois elle peut nous parrêtre insupportable mais elle reste une femme forte, bornée parfois trop. Certains trouvent que le tome 2 est trop lent, mais j'ai trouvé qu'il était consacré à l'évolution de la pensée de Mare, elle passe un nouveau cap et juste pour ça, la lenteur qu'on peut éventuellement trouvé ne m'a pas dérangé.

Et puis on ajoute aussi le fait que la couverture est plutôt sympa. Ça reste quand même important. Sombre tout en étant représentative et très classe. (Je pense que c'est la première fois que je vous présente un livre avec sa couverture).

En tout cas, pour ceux qui ne l'ont pas encore lu, qui en entendent parler et qui n'ont pas encore tenté l'aventure foncez. C'est une série qui vaut le détour. 

En attendant bonne lectures ! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire