les porteurs, une vie bien différente de la notre


Auteur : C Kueva
Edition : Thierry Magnier
Date de parution : 5 avril 2017
Pages : 288
Genre : jeunesse/ science fiction
💙💙


Résumé :


Gaëlle a choisi d'être femme, Flo hésite encore. Matt, lui, sait que dans trois mois, il deviendra un homme. Dans cette société, tous les enfants naissent hermaphrodites. A seize ans, les adolescents doivent choisir leur sexe. Tous, sauf ceux atteints d'une déficience qui les condamne à un autre destin. On les appelle les Porteurs. Matt découvre qu'il est l'un de ceux-là. Mais que cache vraiment la déficience des Porteurs ? Pourquoi l'Etat les tient-ils sous haute surveillance ? Une formidable histoire de manipulation, de secret d'Etat, et bien entendu d'amour.


Avis :


Coucou, aujourd'hui roman jeunesse, science fiction. Le sujet du transgenre n'est pas un sujet qui m'attire très souvent, je crois peut-être même que c'est le premier livre que je lis sur ce sujet. Donc je me suis lancée dedans, parce que je l'ai vu sur youtube tout simplement. Alors peut-être que je ne suis pas une experte dans le sujet, mais je vais au moins essayer de vous dire ce que j'ai pensé de ce livre dans son fond.

Tout d'abord, l'histoire en général. Je n'ai pas eu de blocage en cours de route dans ma lecture, mais ce n'est pas pour autant qu'elle m'a transportée. Au contraire, j'ai passé les pages avec une certaine lassitude. L'histoire pourrait avoir du potentiel, la fin est plutôt bien faite, mais la manière, dont les choses sont amenées, m'a bloqué. J'ai trouvé le récit beaucoup trop lent par moment. L'auteure cherche à garder le secret sur certaines parties jusqu'à la fin, c'est normal dans un sens, mais le problème c'est que même si Matt ne comprend pas, nous, on a très bien compris et ça nous gâche la lecture.

Parfois j'ai du mal avec les livres écrits avec un chapitre un personnage, ici pas trop. Pour la simple et bonne raison que les personnages secondaires m'ont plus intéressée que le principal. Pour moi l'histoire de Flo aurait dû être beaucoup plus développé. Ça n'aurait pas dérangé d'enlever des passages avec Matt. En fait je n'ai pas aimé le personnage de Matt, c'est le seul des 3 au final, qui ne comprend pas ce qui l'entoure, il se pose souvent les mauvaises questions. Et, qui n'a pas peur de blesser les personnes qui l'entoure, il s’apitoie trop sur son sort sans chercher à changer les choses.

Au final, c'est peut-être le passage jeunesse actuel - jeunesse science fiction qui m'a le plus perturbé. Je n'ai pas été assez dépayser pour me pemettre de rentrer dans l'histoire.

Donc voilà c'est tout pour aujourd'hui, vous l'aurez peut-être compris je ne vous conseil pas vraiment ce livre. Je vais quand même essayer de lire le tome 2 qui sort en novembre pour voir si par le point de vue de Gaelle l'auteure s'en sort mieux.

En attendant bonne lecture ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire