Belle époque


Auteur : Elizabeth Ross
Edition : Robert Laffont
Parution : 2013
Pages : 395



Résumé :

« Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d'emblée plus attirante. »

Lorsque Maude Pichon s'enfuit de sa Bretagne natale pour échapper à un mariage dont elle ne veut pas, elle monte à Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de l'exposition universelle de 1889. Hélas, ses illusions romantiques s'y évanouissent aussi rapidement que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d'un emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle : « On demande de jeunes filles laides pour faire un ouvrage facile. » L'Agence Durandeau propose en effet à ses clients un service unique en son genre : le repoussoir. Son slogan ? « Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d'emblée plus attirante. » Étranglée par la misère, Maude postule...


Avis :


Coucou tout le monde ! Aujourd'hui je vous présente un livre d'un genre que je pense ne vous avoir encore jamais parlé jusqu'ici, ou du moins que très peu. Belle époque est donc un livre historique "drame", bon le drame je sais pas si c'est vraiment ça mais en tout cas historique oui. Elizabeth Ross s'est inspirée d'une nouvelle de Zola que l'on retrouve à la fin du livre pour mettre en place l’environnement de son histoire.

J'ai beaucoup apprécié ce livre, cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de livre historique romancé de ce type. J'ai eu un peu de mal à débuter et à m'habituer à la plume de l'auteur, dans les premières pages. J'avais comme l'impression qu'elle se forçait trop à utiliser des expressions correspondantes à l'époque, et ça enlevait un petit peu de charme. Mais au fil des pages, soit je me suis habituée au style mais je ne pense pas que c'est ça, soit Elizabeth Ross s'est habituée à l'ambiance de son livre et a su modeler ses expressions.

En tout cas je me suis très vite attachée aux personnages. Maude m'a très vite touché dans ses sentiments, et tout au long du livre on ne doute pas de sa relation avec les autres personnages, comme Isabelle. Malgré la tromperie leur amitié se fonde sur de vrais sentiments, et des idées en commun, le propre de l'amitié. La preuve au final leur amitié triomphe ! Je n'ai pas pu me détacher de chacun d'eux voulant savoir comment aller se résoudre chacune des intrigues, restant captiver par chaque péripétie et chaque nouvelles informations.

Dernier point que j'ai apprécié, ce sont les références à l'art. Oui ce livre est en soit un drame, dans le fait qu'il "dénonce" ou montre un point de l'histoire de la vie mondaine de l'époque que l'on connait très peu. Mais il est également parsemé de petite référence à l'art et aux avancés de cette époque, comme la polémique de la tour Eiffel.

Au final, j'ai beaucoup apprécié ma lecture malgré un début un peu difficile, et j'attend avec impatience, une suite ou juste un autre livre de cette auteure.

Et vous qu'en avez-vous pensé ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Lire d'autres horizons