Le maitre des livres, bilan des tomes 4,5 et 6

Auteur : Shinohara Umiharu
Edition : Komikku
Parution : 2015
Pages : 188/208/187
Genre : Manga Seinen
💚💚💚


Résumé : 


Sa tête ressemble à un gros champignon et a un certain succès auprès de ses usagers, malgré la crainte qu’elle génère : il s’agit bien sûr de Mikoshiba, le maître des lieux de la bibliothèque pour enfants “La rose trémière”. Que ce soit pour de mignons élèves d’école primaire, des lycéennes inquiètes pour leur activité scolaire ou des salariés perdus dans leur choix de vie, cette bibliothèque a toujours une histoire à proposer pour répondre à leurs soucis quotidiens…


Avis :


Coucou ! Troisième et dernière semaine où je vous présente un manga ! "Enfin" j'ai presque envie de dire. Aujourd'hui petite différence je vous présente une série de manga qui est déjà finie, Je vous présente les tomes 4, 5 et 6 d'un coup, faire un avis pour chacun serait beaucoup trop long. 

Dans ce Seinen, on retrouve un endroit beaucoup plus cosy que dans ceux que je vous ai présenté précédemment, celui d'une bibliothèque. Bibliothèque qu'on est déjà habitué à côtoyer depuis quelques tomes et dont les occupants commencent à être de plus en plus familier. Au centre tout ça les enfants et quelques classiques que l'on redécouvrent en parallèle de leur vie. Mais je dis enfants, il y a aussi des adultes mais avec des rêves d'enfants

Au fil des tomes, on commence à connaître de plus en plus les personnages, certains se rajoutent, et on découvre vraiment ce qui semble être le quotidien d'une vraie bibliothèque. Avec ses habitués, ceux qui reviennent après de longues années et puis tout ce qui peut se passer dans une bibliothèque. J'apprécie beaucoup lire ce manga, tout simple, mais avec une vraie histoire de fond, et puis il reprend en résumant quelques classiques qu'on a parfois oublié. En plus les dessins collent avec le thème, même s'il y a peut-être parfois trop de détail mais encore pas toujours. Seul bémol peut-être, il n'y a pas assez de différentiation entre les personnages et j'avoue m'être parfois perdu surtout dans les parents des enfants qui côtoient la bibliothèque. 

En résumé, un manga que je conseil surtout pour les périodes qui vont arriver, de quoi être cosy au coin du feu.

J'espère que vos lectures se passe bien et à très bientôt. 

Bilan achat-lecture du mois d'août 2017

Coucou tout le monde ! Ça y est, le mois d'août est fini et avec les vacances d'été... Donc pour ce mois-ci je reprends mes bonnes vieilles habitudes et je fait une bilan combiné. Pour ceux que ça intéresse, je vais aussi faire un petit point à la fin pour vous expliquer comment ce mois de septembre va se dérouler. Maintenant passons aux choses sérieuses !

Reine d'Egypte, la série ki-oon pour toute la famille

Auteur : Chie Inudoh
Edition : ki-oon (Kizuna)
Parution : mars / juin 
Pages : 189 / 207
Genre : manga seinen
💙💙💙💙

Résumé :

 

C'est le début d'une nouvelle ère dans l'Égypte des Pharaons : le mariage de la jeune Hatchepsout et de son demi-frère Séthi fait de ce dernier l'héritier légitime du trône, sous le nom de Thoutmôsis II. Représentants des dieux sur terre, ils resplendissent sous leurs parures, et forment à première vue un couple parfait. Mais sous ses airs d'épouse idéale, Hatchepsout cache une colère profonde... Elle ne veut pas être simple reine, mais plutôt devenir pharaon elle-même, comme son guerrier de père ! Enfant, elle n'a cessé d'humilier Séthi au combat à l'épée, et elle est imbattable au tir à l'arc. Pourquoi ne serait-elle pas digne d'accéder au rang suprême, juste parce qu'elle est née femme Pour Hatchepsout, c'est le début d'un combat pour s'affranchir des conventions ancestrales d'une des plus grandes civilisations du monde.


Avis :


Coucou ! Comme la semaine dernière aujourd'hui c'est manga ! Cette fois je vous présente les deux premiers tomes par contre. Donc les choses sont déjà plus fixées quant à mon avis.

Tout d'abord l'histoire. Elle est plutôt originale pour un manga. Je trouve qu'on ne lit pas assez de livre sur l'Egypte et les pharaons. Pourtant c'est un sujet qui est, en soit, très ouvert puisqu'on peut imaginer presque tout ce que l'on veut sur la vie des personnages. Ici l'auteur a voulu mettre à l'honneur la femme de pharaon, qui à part Cléopâtre ne sont pas vraiment connues. J'ai beaucoup apprécié le personnage de Hatchepsout, comme d'habitude une femme forte, mais ici forte et convaincante, elle a su s'écarter de ses rêves de combats pour devenir une femme gracieuse et obtenir ce qu'elle veut. Elle est manipulatrice mais tout en douceur et on se lie très vite à elle pour détester ceux qui s'opposent à elle, dont Séthi. Le personnage de Séthi lui, est fait pour qu'on le déteste, il est tout ce qui oppose ce que l'on pense de Pharaon, il n'est pas équitable et aime la démesure de l'homme. Lui aussi, à sa façon est manipulateur, mais tout semble montrer qu'il échouera.

Je ne peux pas parler manga sans parler du côté artistique. Je trouve que pour le coup, le monde de l'Egypte ancienne est très bien représenté par le manga, il met un peu de nouveau dans ce monde tout en gardant son authenticité. Et puis pour le coup, les planches sont superbes, très lumineuses et, je trouve, pas encombrées par des détails insignifiant. Elles ont le juste milieu du détail, pas trop mais pas trop peu.

 C'est tout pour aujourd'hui. La semaine prochaine encore manga mais c'est la dernière fois après je reviens avec des choses un peu plus sérieuses. En tout cas avant le rendez-vous du week-end, on se retrouve mercredi, pour un sujet de mon choix ou du votre, n'hésitez pas à me dire en commentaire ce qui vous plait, vous déplaît, ce que vous aimeriez voir plus, etc.


En attendant j'espère que ces deux mangas vous ont plu et bonne lecture pour cette rentrée littéraire !!!

Plan with me September !


Coucou ! Aujourd'hui on est mercredi et comme décidé le mercredi je change un peu de sujet. Cette fois je vais vous parler bullet journal. Ca fait maintenant 1 an que j'utilise ce système pour planifier ce que je dois faire, je ne l'emporte pour l'instant pas en cours, j'utilise un agenda à côté mais cette année c'est décidé je passe en Bujo complet. Donc je me suis dit qu'il était peut être temps que je vous présente le mien. Surtout que maintenant je commence a être bien rodée. Comme c'est la première fois que je vous fait un article comme celui-ci je ne vais pas partir dans quelque chose de très compliqué, et je vais seulement vous présenter comment va s'organiser ce mois de septembre dans mon bujo.


Green mechanic, un premier manga qui fixe les bases

Auteur : Yami Shin
Edition : Ki-oon
Parution : 8 juin 2017
Pages : 176
Genre : Manga shônen
💜💜💜



Résumé :


Les êtres humains ont fait de leur planète un désert recouvert d’ordures. Le seul endroit habitable est la Mégapole, ville géante où s’entassent hommes et robots, ainsi que les mystérieux Ersatz, créatures monstrueuses pourchassées par la Milice. Dans ce monde en perdition survit Misha, jeune orpheline aux dons d’empathie sur-développés. Incapable de contrôler sa capacité à lire les émotions des autres, elle se tient à l’écart de ses semblables. C’est pourtant grâce à ce pouvoir qu’elle trouve Reborn, un robot morphing errant sans mémoire au milieu d’une décharge.

Avis : 


Coucou ! Aujourd'hui je vous retrouve pour le premier manga d'une série, donc cette fois je vais faire très court. 

Je me suis laissée tenter par la couverture de ce manga, il faut avouer qu'elle a un certain charme. Et en soit je n'ai pas été déçue mais à la fois pas comblée non plus. Il s'agit du premier manga d'une série et ça se ressent. L'histoire n'est pas encore très développée et il n'y a pas encore vraiment d'action. L'auteur nous présente le contexte, les personnages et puis bien sûr l'intrigue. Pour l'instant le contexte m'attire, j'ai tout de même peur qu'on parte dans un manga (ça va paraître cliché)  japonais, avec des méchants style tas d'encre. L'histoire ne semble peut-être pas si originale que ça mais on verra avec la suite si l'auteur arrive à remonter tout ça. En tout cas point positif l'entrée en matière se fait très agréablement et on ne se sent pas submergé par les informations non plus.

Sinon deuxième point important dans les mangas, le dessin bien sûr. Très souvent quand on sort du style classique de dessin dans les mangas je ne suis pas fan, j'aime beaucoup le sens du détails que les auteurs arrivent à mettre dedans et c'est vraiment un style propre au manga. Mais ici ça ne m'a pas dérangé, au contraire, il y a une vrai recherche dans les ombres tout en gardant quelque chose d'assez lumineux. Comme toujours les personnages sont assez hétéroclites pour qu'on les différencies en un coup d’œil.

En tout cas même si je reste sur mes gardes quand à la suite, j'ai bien aimé le dessin et le contexte. En attendant que celle-ci sorte, bonne lecture à vous ! 

La passe miroir, les fiancée de l'hiver, une découverte d'un monde hors du commun

Auteur : Christelle Dabos
Edition : Gallimard
Pages : 567
Parution : 2013
Genre : Fantasy jeunesse
💙💙💙💙💙


Résumé :


Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.


Avis :


Coucou !!! Ça fait longtemps que je veux vous parler de ce livre ! Déjà un mois que je l'ai lu et je suis toujours autant bouleversé. Pour le coup il s'agit d'un vrai coup de cœur. 

J'ai découvert à travers la plume de Christelle Dabos un monde extraordinaire, où tout est pensé et réfléchi. Elle a su créer un monde de toute pièce, et un monde vraiment plus que fantastique ! L'idée des arches, des esprits de familles... et puis même ce monde de cour où les complots se déchaînent regroupe tout ce que j'adore. Et puis bien sur les personnages complètent formidablement le tout ! Cela faisait vraiment longtemps que je n'avais pas ressenti ce besoin irrépressible de lire la suite d'une saga, et je me maudis de ne pas encore avoir acheté le tome 2. Mais en tout cas j'ai trouvé ici un monde qui m'a transportée plus loin que je n'aurais pensé et qui, je me demande presque, n'égale pas voir surpasse Harry Potter. Et pourtant Harry Potter et moi c'est une vieille histoire d'amour.

J'ai trouvé ici des personnages plus qu'attachants. Ophélie est un personnage qui surprend et sa vie au pole a su la révéler à sa juste valeur. Elle est courageuse et ne recule devant rien, elle sait prendre les choses en main quand il le faut et j'ai adoré ça. Et puis on s'attache à tout le monde, même à sa tante qui paraissait insupportable au début. Et il y a Thorn, comme beaucoup je suis littéralement tombée sous le charme. J'avais tellement d'espoir placé en lui, et je maudissait presque Ophélie de le repousser ainsi. Le retournement de la fin ma mis sur le cul, je ne m'attendais pas à ça, et pourtant c'est une évidence. 

Maintenant je sais que dès que j'en aurais l'occasion je lirais la suite. J'ai envie de connaitre la suite de cette amour (je suis convaincu qu'il existe), et puis l'arrivée des parents à la citadelle risque de ne pas être triste ! Et vous qu'en avez-vous pensé, ainsi que de la suite ? Ou tout simplement voulez-vous le lire ? En attendant merci de votre lecture. 


Le puits des mémoires, le premier livre d'un univers

Auteur : Gabriel Katz
Edition : Pocket
Pages : 381
Parution : 2012
Genre : Fantasy
💙💙💙💙


Résumé :


Trois hommes se réveillent dans les débris d'un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d'eux n'a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l'autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.


Avis :


Coucou ! Aujourd'hui fantasy au menu ! Et pas n'importe lequel, le premier tome d'un univers inimaginable. 

J'avais lu Aeternia l'été dernier, et après la lecture du premier tome, l'envie de lire depuis le début les histoires des différents régions de ce monde m'avait submergée. J'ai beaucoup apprécié retrouver un an plus tard ce monde tout droit sorti de l'esprit de Gabriel Katz et qui ressemble à un jeu de plateau. Toutefois j'ai ressenti cet effet premier livre. On voit que Gabriel Katz découvre son univers qu'il le façonne petit à petit, ainsi que la différence avec Aeternia où tout semblait concorder, tout se ficeler dans un monde imaginaire, nous bouleversant de pages en pages. Ici, l'action est un peu plus lente, il faut le temps de trouver ses marques. Le livre n'en reste pas moins superbe et je pense que le second tome sera bien mieux, l'écriture s'affine au fil du temps. 

Ce que j'ai beaucoup apprécié dans ce livre, c'est cet inconnu dans lequel on se plonge, les héros le sont tout autant que nous, et cela crée une complicité avec le lecteur. Nous cherchons avec eux. Chacun a une personnalité à part entière, chacun son caractère. Même quand on connait peu à peu qui ils étaient avant la perte de mémoire, on ne les voit pas en tueur. Et on va chercher la raison d'un tel changement !

Donc je n'ai que quelque mot à écrire, le tome deux vite vite !!! Pour ceux qui n'ont pas encore découvert Gabriel Katz foncez, pour les autres avez vous été captivé comme je l'ai était pas ce monde ? Merci pour la lecture


Lire d'autres horizons